Léa Lacroix, 20 ans, ex-pensionnaire du Pôle Espoir de Chambéry et joueuse de l’équipe réserve de Bourg de Péage, participe à partir de mardi au Championnat de France Universitaire N2 sur le campus de Grenoble.

« Parle nous de ton parcours dans le Handball,

J’ai débuté le hand à l’âge de 6 ans en minihand au club de Pôle Sud 38.  J’ai fait ma scolarité au lycée Louis Armand de Chambéry durant les 3 années de « Pôle Espoir », équipe avec laquelle nous avons été championnes de la zone sud-Est il y a deux ans.

La saison dernière, j’évoluais en Division 2 à Pôle Sud ; avec le redressement judiciaire du club, j’ai choisi de venir jouer à Bourg de Péage. J’avais des sollicitations de la part du club de Toulon, mais le club de Bourg de Péage est un club qui montait en LFH, bien structuré à tout niveau.

Comme je n’ai connu qu’un seul club, j’avais un peu d’appréhension mais mon intégration s’est bien passée.

 

Quelles sont tes ambitions ?

Je joue avec l’équipe de Nationale 2. J’espère, la saison prochaine, pouvoir faire quelques entraînements avec l’équipe 1 afin de me confronter à des joueuses plus expérimentées.

 

Comment es-tu venue à pratiquer le handball à la Fac ? 

J’ai eu mon Bac l’année passée, et je suis en première année de STAPS à Valence. J’ai joué des finalités avec l’AS Hand quand j’étais au collège et j’avais beaucoup apprécié. Même si on est plusieurs joueuses de Bourg de Péage, c’est très sympa de jouer avec de nouvelles partenaires. C’est une ambiance détendue. On a moins de pression pendant la saison, même si l’objectif était de se qualifier pour ces finalités.

 

Justement, quel est votre objectif ?

L’objectif est d’aller le plus loin possible. Mais on ne va pas se cacher, on vise le titre. Le niveau de l’équipe est assez hétérogène mais nous sommes très soudées ; nous sommes 4 joueuses de la N2 de Bourg de Péage, des joueuses de la réserve du Pouzin, des joueuses d’autres clubs. On sait qu’il y aurait du répondant, notament dans l’équipe de Lyon avec Hilary Hikondo et Estel Memana qui jouent en D2 à l’ASUL.

On aura un peu de pression car on joue le premier match de la compétition contre la Fac de Poitiers, Mardi à 15h00. Et j’ai hâte que cela débute. »

 

Toutes les infos sur la compétition, cliquez ici

 

Interview de Léa Lacroix – Championnat de France Universitaire N2